Faites des économies et rentabilisez votre investissement

Simulez votre passage du régime Micro au régime Réel

Vous êtes loueur en meublé non professionnel ou envisagez d’investir dans un bien éligible au statut LMNP et vous vous demandez à quel régime fiscal vous serez soumis ? Nos experts attachent une importance toute particulière à cette question.

Il n’est en effet pas envisageable d’investir dans l’immobilier locatif sans en connaître les règles fiscales. Un mauvais choix peut très vite faire passer votre investissement d’affaire du siècle à placement peu rentable.

En pratique, lors de l’acquisition de votre bien meublé dans une résidence services, les questions à vous poser ne se limiteront pas à la seule santé de cette résidence, au potentiel des quartiers alentour et aux caractéristiques du logement. La fiscalité doit être également prise en compte car, elle sera déterminante quant au futur rendement de votre location meublée.
C’est pourquoi nos experts font le point sur l’imposition des loueurs en meublé non professionnels. Suivant vos revenus, votre situation familiale ainsi que les charges liées à votre bien LMNP, choisir le régime réel ou micro BIC peut s’avérer être plus intéressant. A chaque profil d’investisseur correspond un régime fiscal qui optimisera votre placement, quand le second peut le minorer.

Le régime forfaitaire micro BIC :

Dans la mesure où vos revenus générés par l’activité de votre bien LMNP sont inférieurs à 70 000 euros par an, vous optez de plein droit pour le régime du micro BIC (ou micro entreprise). Outre la simplicité que ce régime fiscal apporte à la déclaration des revenus, son intérêt réside dans le fait que vous n’êtes imposé que sur la moitié des loyers encaissés.
Vous déclarez en effet vos revenus et, automatiquement, l’Etat applique un abattement de 50% (*) qui est censé représenter toutes les charges liées à votre bien LMNP.
Comme vous l’aurez compris, si vos charges sont inférieures à 50%, le régime du micro-BIC est idéal pour votre situation. Dans le cas contraire, il est dans votre intérêt d’opter pour le régime réel.

(*) Cas particulier qui permet de bénéficier d’un abattement de 71% au lieu de 50% sur les revenus. Auquel cas seulement 29% des recettes sont taxées. Cela semble très intéressant à première vue sauf qu’il faut respecter certaines conditions, parfois lourdes en termes de services proposés et de qualité de prestations proposées.
En effet, pour prétendre à cet abattement, il faut classer le bien locatif en chambre d’hôte, ou en meublé de tourisme.
Pour toute information complémentaire sur la procédure de classement des meublés de tourisme, consultez la page « Les meublés de tourisme »

Le régime Réel LMNP : les amortissements différés

Si vos revenus bruts annuels sont supérieurs à 70 000 euros, le régime réel s’applique automatiquement. Cependant, vous restez libre de choisir ce régime si vos loyers encaissés sont inférieurs à ce montant (prise d’option avant le 1er février de l’année souhaitée).
Le régime réel vous offre un double avantage.
a/ Déduction des revenus, les charges suivantes :

  • Travaux nécessaires au bon usage du bien (entretien, réparation, amélioration),
  • Intérêts d’emprunt et assurance décès invalidité liée au prêt immobilier,
  • Taxe foncière (hors ordures ménagères),
  • Frais de syndic et de gestion,
  • L’assurance propriétaire non occupant (PNO),
  • Honoraires d’huissiers et avocats, d’experts comptables

b/ Amortissement de votre bien LMNP :
Le prix de l’acquisition ainsi que les gros travaux non pris en compte dans les charges déductibles sont amortis tous les ans. Vous imputez ainsi à vos revenus locatifs de l’ordre de 3% de votre investissement par an.
De fait, en déduisant fiscalement vos revenus, vous allégez considérablement votre charge d’impôts. Grâce à une bonne stratégie patrimoniale vers laquelle nos experts peuvent vous aiguiller, il est possible de gommer complètement votre fiscalité sur les revenus.

Régime micro-BIC ou réel ? Le SIMULATEUR

À présent vous êtes capable de différencier ces deux régimes fiscaux, mais savoir lequel vous conviendra le mieux reste complexe.
Vous ignorez l’importance de la part de vos charges dans vos revenus et ne pouvez que difficilement l’anticiper pour les années à venir.
Afin d’arrêter le bon choix pour optimiser votre fiscalité et ainsi votre investissement LMNP, nous vous proposons d’effectuer une simulation gratuite.
Nos experts disposent d’une réelle expertise en matière fiscale et d’investissement immobilier LMNP. Vous êtes donc au bon endroit pour être conseillé sur les nombreuses questions que vous vous posez :

  • Quelle sera la fiscalité applicable à mes revenus ?
  • Pour quel régime opter ?
  • Faut-il que je réalise des travaux dans mon bien LMNP pour profiter de façon optimale du régime réel ?
  • Faut-il financer mon investissement LMNP via un crédit immobilier ?
  • Votre profil
  • Votre bien
  • Résultats

    Le champ ne peut pas être vide

    Le champ ne peut pas être vide

    Le numéro de téléphone n’est pas valide. Seuls les chiffres sont acceptés.

    Votre mail n'est pas valide

    Suivant